En continuant à utiliser ce site, vous acceptez les Conditions générales et l’utilisation des cookies.
Moto électrique Talaria StingMoto électrique Talaria Sting
  • Nouveau
4 990,00 €Prix
Pub
Notre dernières news
arrow_back
arrow_forward
La compétition en moto électrique

La compétition en moto électrique

Ces dernier weekend nous avons pu avoir un jeune Français champion du monde motoGP qui se nomme Fabio QUARTARARO et Maxime RENAUD champion du monde motocross catégorie MX2 ainsi que Romain FEVRE vice champion du monde MXGP mais nous entendons peu parler des Français en compétition moto électrique.

En terme de compétition de type vitesse sur piste peux d'épreuve se déroule à ma connaissance. Il y a le MotoE lors de quelques épreuves du championnat du monde motoGp avec un a deux Français en moyenne chaque année tels qu'il y a quelques années Kenny Foray, Randy De Puniet et plus récemment Mike Di Meglio qui a obtenu une 4ème place au général en 2020 , une 5ème en 2019 et Quentin PEROLARI se classe 13ème cette année avec 25 Points.
Cette compétition est peu diffusée mais offre un spectacle sur quelques tours car la puissance réduit la durée de vie du pneumatique.

A plus bas échelle nous n'avons pas de compétition en France sur des équivalent 50 ou 125cc. A si ! nous avons pu voir un prototype moto de la marque Voltaic motorcycle se mesurer à des motos thermique d'une puissance de 15 cv dans le championnat de France 25 Power, un projet qui les a menés sur les podiums.

En italie nous retrouvons un championnat de mini moto électrique de la marque Thundervolt, ce sont des moto de type pit bike avec des roues 12 pouces. Un trophée mono marque que la marque organise durant la saison avec 7 à 10 pilotes, les pilotes se livrent de magnifique bagarre avec la même moto, la même puissance et les mêmes pneumatiques. N'hésitez pas à vous rendre sur leur page facebook en cliquant ici.

Attention nous pourrions vite prendre une Tromox et lui ôter l'éclairage et lui remplacer les pneus d'origine par des slicks et proposer ce genre de challenge !

En terme de compétition motocross MX, nous pouvons commencer à voir des vidéos sur le net en Belgique et Hollande soit de démonstration soit de compétition regroupant entre 15 et une petite 30 de possesseur de Surron LightBee. En France une première compétition aura lieu ce week-end du 13 et 14 Novembre 2021 dans le sud du côté de Pujet Ville. Cette compétition est organisée en partenariat avec la Fédération Française de Motocyclisme et l'engouement d'un concessionnaire proche.
Cette initiative est à applaudir car d'une nouvelle mais permet également de peut être maintenir quelques circuits qui sont pour beaucoup soit pointer du doigt pour des nuisances sonores ou pour pouvoir récupérer les terres pour des projet de tous types.

Quand on voit les compétitions de Formule E se dérouler dans les centres villes de capitale ou se dit que nos petites électriques pourraient bien avoir une place dans un entrepôt ou parc d’exposition ou lors de manifestations de village sans faire la moindre nuisance sonores ou odeur.

En résumé il est difficile de mixer les marques et modèles de moto suite aux caractéristiques techniques de la machine, les données contrôleur, la capacité batterie et la puissance moteur ne classent les véhicules qu'en 3 types d'équivalence 50,125 et plus de 125.
Le plus facile à gérer reste pour le moment peut être les coupes de marques et modèles bien précis, laissons nous rêver d'une coupe de Supercoco, de Tromox, de surron lightbee,... Ou d'autres marques qui proposent un produit facilement préparable pour une utilisation sur circuit. Mais il n'est pas impossible d'intégrer les 2 roues électrique ou thermique pour connaître et faire évoluer un futur qui serait peut être très proche.

Photo Facebook Thundervolt

    Laisser un commentaire